Lycée Étienne Bezout de Nemours

La cordée vue par les élèves

01 / 04 / 2016 | Vincent Emmanuelle

Témoignages de certains nos élèves encordés.

"Les sorties avec la cordée

Le mercredi 16 mars, une conférence nous a été présentée par un professeur du lycée François Ier en vue de notre prochaine sortie à l’Assemblée Nationale le mercredi 23 mars. Cette conférence nous a appris l’histoire de la république. Elle a enrichi notre culture personnelle, sur la stratégie des politiciens, puis nous a poussé à avoir un esprit critique en tant que futur électeur.

De plus, nous avons participé à une sortie au théâtre. Nous avons vu une pièce qui s’intitule Les clowns à l’hôpital. C’était une pièce comique et divertissante, mais aussi touchante. Nous avons vu la vie des clowns qui interviennent dans les hôpitaux pour aider les malades. Nous avons remarqué que leur métier n’est pas toujours facile, car il y a des moments où ils s’intègrent mais aussi où ils se font rejeter. Les clowns deviennent amis avec les malades et participent à leur combat, et même à leur décès. Nous avons aussi assisté à une conférence où un clown nous a raconté son parcours et ses rencontres.
C’était une sortie exceptionnelle et riche en émotion.

Nous remercions la cordée pour ces bons moments partagés avec nous.

YUNLU Meryem / DHRAIEF Jihène "

" HORS-PISTE. Les clowns à l’hôpital

En premier lieu, l’association Main dans la main, nous a présenté son travail : une association qui divertit, et aide les enfants malades à mieux vivre leur séjour à l’hôpital, mais aussi les parents et le personnel hospitalier. Nous avons ensuite eu une brève explication du metteur en scène et des comédiens sur l’origine de la pièce de ce soir.

Puis, au théâtre italien de Fontainebleau, nous avons assisté à la représentation : Hors piste. Les clowns à l’hôpital

Un spectacle haut en couleur, riche en rebondissements, émouvant et totalement surprenant. C’est un spectacle qui représente totalement le métier de clown à l’hôpital. L’originalité de la pièce étant que les comédiens jouaient à la fois les enfants malades et les clowns. Ils étaient très rapides quant aux changements de leurs tenues vestimentaires et remplissaient pleinement leurs rôles.

Ces comédiens s’investissaient totalement dans leurs rôles. Les malades qu’ils jouaient semblaient vrais et les comédiens avaient un grand mérite quant à la transmission des sentiments, ce qui m’a touché personnellement en tant que spectateur.

Bravo, pour cette soirée mémorable et merci beaucoup aux organisateurs.

Hegedüs Julien "

 
Directeur de publication :
Denis Cherrier
Secrétaire de rédaction :
PAILLERY
31 avenue Etienne DAILLY 77140 NEMOURS